Jeux interdits sur la plage

Quand un blogueur un peu coquin et une blogueuse un peu coquine décident de coquiner ensemble... La coquine est partie, je continue tout seul...

02 janvier 2014

Ode à Vénus

Ah, s'il m'était conté de glisser sous la couette
Qui protège tes nuits, je t'assure Vénus
Que je ne dormirai contre ta silhouette
Qu'après que tu ne m'aies fait faire un infarctus.

Ta peau que j'imagine être de blanche nacre
Emoustille mes doigts de frissons savoureux,
Et si l'amour est l'art auquel tu te consacres
Alors je veux mourir d'être ton amoureux.

Ah, périr du plaisir de tes seins que je tête
Laissant couler en moi cet ultime poison
Qu'est le bonheur d'aimer, à en perdre la tête
Lorsque mon cierge brûle en ta chaude prison.

Que tu offres ton corps à mes mains insolentes
Est une idée, en soi, qui ne peut me laisser
Ni de bois ni de marbre, et qui est si troublante
Qu'une certaine chose en vient à se dresser.

Oh je ne doute pas que de cet ustensile
Tu fasses bon usage ; entre tes globes doux
Aux arômes divins, s'il élit domicile
Tu sauras l'enflammer comme de l'amadou !

Mais ne désirant pas que trop vite je meure
Pour profiter longtemps des régals de la chair,
Sur mes lèvres voici le goût de ta demeure
Où tu me dis sentir couver un feu d'enfer.

Oh coquine Vénus, ce supplice de braise
Risque de m'achever ; me voici condamné,
De tes cuisses captif, à savourer la fraise
Qui se damne à ma faim pour mon dernier dîner...

Hélas ne verrai point le matin qui s'éveille
Car je vais cette nuit mourir du verbe aimer,
Mais en ayant vécu mille et une merveilles
Qu'une déesse seule est apte à sublimer !

Alors oui je le veux, sacrifier pour ton sacre
Et mon âme et mon corps sur l'autel de tes yeux,
Car si l'amour est l'art auquel tu te consacres
Je languis de mourir d'être ton amoureux.

Le 28/11/2013 © JFP

Posté par Djoe l indien à 11:41 - Rêveries - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    nouvelle sur ce blog, je cherchais un blog un peu coquin, mais décent, un peu ce que je fais
    je suis une coquine, mais juste en écrit, pourquoi ne continuez vous pas, j'aime

    Posté par damechou, 11 août 2014 à 11:35
    • Hé bien chère Anne, ne m'auriez-vous donc point reconnu ?
      Comme tu peux le constater, il n'y a pas que le MDP que je déserte. J'arrive à maintenir l'autre blog actif avec les photos, faut bien avouer que ça demande moins d'effort
      Bon, il est vrai que ce blog-ci n'a jamais été très actif... J'avais commencé avec quelqu'un qui a disparu presque aussitôt être apparu et je l'ai gardé, de temps en temps je mets un petit quelque chose.
      Mais c'est amusant de te voir atterrir là par hasard !
      Bisous, bonne soirée à toi

      Posté par Djoe l indien, 11 août 2014 à 20:36

Poster un commentaire