Jeux interdits sur la plage

Quand un blogueur un peu coquin et une blogueuse un peu coquine décident de coquiner ensemble... La coquine est partie, je continue tout seul...

11 septembre 2011

La bonne du curé

La bonne du curé l'avait chaude et humide
Et pourtant délaissée, à son plus grand regret
Il est vrai que monsieur était un grand timide
Mais elle en aurait bien violé tous les secrets

Elle décida donc de prendre en main les choses
Et adressa matin prière à son seigneur
Voyez-vous votre honneur ce petit bouton rose
Qui sous mon ventre dort se languit de douceur

J'ai beau m'en occuper, de cette mignardise
Elle réclame en vain le pieu d'un beau curé!
N'est-ce point là seigneur bien douce gourmandise,
Et n'est-il pas cruel, de la laisser fâner?

Cesse donc gourde bonne! En mouillant de plus belle
Tu me ferais bander, hors tu peux constater
Que mon pagne est bien court et prude demoiselle
Risquerait je le crains de me le repprocher...

Fais donc ce que tu veux mais fais-le en silence
Avant que je ne prenne, et sans être prié,
Ce beau con échaudé! La bonne alors s'élance
La culotte trempée auprès de son curé

La voici qui s'active à chercher le service
Aux trois pièces tout neuf qu'elle entend de ce pas
Etrenner dans la joie. Elle y met tant de vice
Qque la hampe se hisse, enfin prète aux ébats

Le prètre n'en peut plus, retourne la bonniche
En soulève la robe et sa soutane itou
Voici qu'il entreprend de glisser dans la niche
Mais sans doute troublé il se trompe de trou

Ce n'est pas très chrétien de passer par derrière
Allez-y vaillament, mais passez par devant
Fichez donc ce jésus au fond de ma tanière
Et agitez-le bien, et d'arrière et d'avant

Pour faire jaillir fort cette liqueur divine!
Si déjà du seigneur j'ai la bénédiction
Pour peaufiner le tout, entre mes jambes fines,
Il ne manque je crois plus que l'extrème onction...


Le 05/04/2011 © JFP

Posté par Djoe l indien à 21:54 - Jeux coquins - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Plaisir

    Bonjour,

    j'ai parcouru cette plage de poèmes, et j'ai frissonné de plaisir.
    Continuez.

    Posté par Isabelle, 19 avril 2012 à 09:29
  • Merci pour ce petit mot.
    Oui, je continue, mais à mon rythme

    Posté par Djoe l'indien, 05 mai 2012 à 11:38

Poster un commentaire